News

L’UNESCO fait former 41 professionnels des radios communautaires en partenariat avec l’IFCPA/CRTV

01/08/2019
,
09 - Industry Innovation and Infrastructure

L'UNESCO a fait former des animateurs et techniciens de 4 nouvelles radios communautaires à l’Institut de Formation et de Conservation du Patrimoine Audiovisuel de la CRTV (IFCPA/CRTV). Cette formation de 41 animateurs et techniciens s’inscrit dans le cadre du projet d'appui à la décentralisation à travers les radios communautaires, appuyé financièrement par le gouvernement camerounais.

La formation a regroupé 13 techniciens et 28 animateurs issus des localités de Mora dont la radio est en cours de réhabilitation, mais aussi de Rey Bouba, Gobo, Goundaye et Tibati où des nouvelles radios sont en cours de création et bientôt sur les ondes. Ils ont bénéficié d’une formation de trois semaines à l’IFCPA/CRTV de Yaoundé.

Le bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique Centrale a développé un partenariat stratégique depuis quelques années avec la CRTV, office de radio et télévision nationales du Cameroun, à travers l’IFCPA (ex Centre de formation des professionnels de l’audiovisuel-CFPA), pour former les animateurs et techniciens des radios communautaires. Pendant trois semaines, les apprenants ont suivi avec brio des cours intensifs et pratiques sur les techniques et méthodes de production et de diffusion des programmes, sur les notions d’éthique et déontologie, de liberté d’expression et de responsabilité et des notions clés sur le rôle des radios communautaires dans le développement local avec la contribution des experts du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire. lls se sentent à présent prêts à affronter le terrain. Mohamadou BOBBO de Rey Bouba en témoigne d’ailleurs : « ma formation s’est vraiment bien déroulée. Les formateurs nous ont bien encadrés et accompagnés. J’ai compris que la radio communautaire est un moyen de véhiculer les messages de paix et de cohésion sociale par nos langues maternelles ».

Le Directeur général de la CRTV, Charles NDONGO qui a présidé la cérémonie de remise des certificats aux 41 lauréats, a indiqué que ce diplôme ne doit pas être une décoration, mais bien être le garant du professionnalisme des nouveaux lauréats : « que les enseignements revus ici à l’IFCPA ne soient pas rangés dans les tiroirs des expériences académiques. Mais soient toujours mises à contribution pour améliorer aussi bien votre tenue d’antenne que vos diverses prestations techniques ».

Les lauréats sont retournés dans leurs communautés respectives, pour servir bientôt dans les radios, dont les équipements sont en cours d’installation. Le projet actuel mis en œuvre par l’UNESCO vise la création de 15 nouvelles radios communautaires et la réhabilitation de 21 anciennes. De manière progressive, elles seront transformées en centres multimédias communautaires.