La fête des sciences : « Un espace de promotion de la culture scientifique

11/12/2018

 

 

 

 

 

La fête des sciences : « Un espace de promotion de la culture scientifique »

 
 

 

 

 

Dans le but de promouvoir les sciences et créer un espace de vulgarisation des sciences fondamentales, expérimentales et appliquées au Mali, le Ministère de l’Innovation et de la Recherche Scientifique et le Ministère de l’Education Nationale en partenariat avec beaucoup de partenaires dont l’UNESCO ont procédé ce jeudi 6 Décembre 2018 au lancement de la 3ème édition de la fête des sciences au Mali placée sous le thème « La science : un droit humain ».

 En tant que membre de la commission d’organisation, le Bureau de L’UNESCO Bamako, à travers le secteur Sciences Exactes et Naturelles, appuie chaque année l’organisation de la fête des sciences qui est à sa 3ème édition et s’étale sur trois jours. Une mention particulière a été enregistrée cette année avec la participation des élèves de toutes les régions du Mali et du District de Bamako et les enfants du préscolaire. Comme pendant les éditions précédentes, la cérémonie d’ouverture de était présidée par Mme. le Ministre de l'Innovation et de la Recherche scientifique, Pr. Assétou Founè Samaké Migan à ses côtés : le Représentant et Chef de Bureau de l’UNESCO à Bamako, M. Hervé Huot-Marchand, le Représentant de l’Ambassadeur de Chine au Mali, M. Wang Yi, le Représentant du Recteur de l’Université des Sciences Techniques et Technologiques de Bamako, des chercheurs, Enseignants et Représentants des Associations et Organisations du secteur privé et de la société civile.

Ces journées ont été mises à profit, pour faire des démonstrations, des visites de labos et des conférences débats sur des sujets d'actualité. Dénommée "Donniya Kènè" en langue nationale bamanan, la "Fête des sciences" est un espace du donner et du recevoir scientifique pour promouvoir la culture scientifique auprès de la jeunesse.

Pour M. Huot-Marchand, la Fête des sciences offre une chance de définir de nouvelles stratégies et de partager les bonnes pratiques pour le développement des sciences, et l’UNESCO est totalement mobilisé dans cet effort puisque cette question, en plus de relever des droits humains, permettra au pays de tirer le meilleur parti des capacités humaines pour atteindre les Objectifs du Développement Durable. Il poursuit son allocution en rappelant l’UNESCO a appuyé le Mali cette année à prendre part à la formation régionale sur les STEM tenue à Dakar avec la participation de 11 autres pays africains francophones. Monsieur Hervé a remercié sincèrement Madame le Ministre de l’Innovation et de la Recherche Scientifique pour cette opportunité donnée à l’UNESCO à participer à ce grand évènement annuel.

Le Pr. Assétou Founè Samaké, pour sa part, soulignera qu’aucun pays ne peut se construire sans des ressources humaines de qualité, et pour être au rendez-vous de la mondialisation, avoir le leadership et la primauté sur les marchés, demande de développer les STI en vue de booster les secteurs clés du développement, à savoir, l’Agriculture, l’Élevage, la Santé, les Mines, les Technologies de l’Information et de la Communication, car c’est là que réside la Force du développement. Elle va remercier ensuite, les partenaires et surtout l’UNESCO pour le soutien et l’accompagnement dans la réalisation de cet évènement qui, de plus en plus apporte auprès des jeunes, une grande motivation et un attachement aux disciplines Scientifiques au Mali.

Quant au chargé d'affaires de l'ambassade de la Chine au Mali, son pays attache une priorité au développement du Mali et à l'épanouissement de sa jeunesse. C'est pourquoi, au cours de ces dernières années, beaucoup d’acquis ont été enregistrés dans la coopération éducative sino-malienne. Ceux-ci, ont été matérialisés par la construction de la Cité universitaire de Kabala et l'octroi d'une cinquantaine de bourses par an aux étudiants maliens.

Durant ces trois jours, les élèves venus de toutes les régions du Mali, ont participé aux visites guidées des stands et laboratoires, aux jeux concours organisés par les clubs UNESCO, ESIAU (Ecole Supérieure d’Ingénierie d’Architecture et d’Urbanisme) et CEMAPI (Centre Malien de Promotion de la Propriété Industrielle) avec beaucoup de cadeaux. Ils ont également bénéficié en termes de renforcement de capacités des présentations sur les thématiques : la science, la technologie et le Développement Durable, et l’innovation pour l’émergence du Mali.

Lien Flickr: https://www.flickr.com/photos/masterpro1-emp/albums/72157702893275661