Quota de diffusion de la culture dans les médias

Where
Burkina Faso
When
2016
Who
Conseil Supérieur de la Communication (CSC)
Key objectives of the measure:

1. Renforcer la part des œuvres audiovisuelles originales d’expression burkinabè dans la diffusion de contenus audiovisuels au Burkina Faso ;

2. Renforcer la part du budget des médias consacre à l’acquisition des droits de diffusion de ses ouvres ;

3. Soutenir l’accès des populations aux créations artistiques nationales.

Scope of the measure:
National
Nature of the measure:
regulatory
Main feature of the measure:

Adoptée par le Conseil Supérieur de la Communication(CSC), cette mesure contraint, au moyen d’un cahier des charges, les médias audiovisuels commerciaux et confessionnels à une obligation de diffusion de la musique nationale. Ainsi, les médias audiovisuels à caractère commercial doivent la diffuser à hauteur au moins de 40%. Les médias audiovisuels non commerciaux ont un quota de diffusion minimum de 60% de musique burkinabè à diffuser.

La mesure ne concerne pas les médias audiovisuels publics mais dans les faits, ils sont interpellés sur le respect des quotas.

Results expected through the implementation of the measure:

Les résultats attendus sont :

  • La part de diffusion des créations artistiques est renforcée dans les médias audiovisuels ;
  • l’accès des populations et leur jouissance des créations artistiques nationales est accru ;
  • le développement de la production artistique burkinabè et le renforcement des entreprises burkinabè de communication.

 

Financial resources allocated to implement the measure:

Sept millions (7.000.000) f CFA environ 10.600 € sont mobilisés par an  pour assurer le contrôle et le suivi de l'application de cette mesure par le Conseil Supérieur de la Communication.

Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Cinema/ Audiovisual Arts
Music
Cultural Value Chain
Distribution
Participation
Production