Projet TSARA Madagascar

Where
Madagascar
When
2020
Who
Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI)
Describe the main features of the policy/measure: 

En fevrier 2012, l'ONUDI a recu une demande d'assistance du Ministere de la Culture et de l'Artisanat pour soutenir les industries creatives. En reponse a cette demande et dans le cadre de son mandat visant a promouvoir la creation d'activites productives dans les zones rurales, l'ONUDI a effectue une mission de faisabilite en 2012 afin d'evaluer les obstacles au developpement de ce secteur prometteur. En 2013, le PNUD a identifie un potentiel dans le secteur de l'artisanat pour diversifier les moyens de subsistance des femmes dans le sud-est de l'ile et a sollicite l'ONUDI de soutenir le developpement d'une chaine de valeur du secteur de la creation dans la region de Farafangana. C'est dans ce contexte que le Projet TSARA a ete mise en oeuvre entre 2013-2019 par l'Organisation des Nations Unies pour le Developpement Industriel (ONUDI) et dont l'objectif etait de creer des activites productives et de diversifier les revenus des femmes vulnerables a Farafangana.
Par la suite, un Projet TSARA a ete mis en oeuvre d'avril 2014 a decembre 2018. L'objectif principal du projet est de << contribuer a la reduction de la pauvrete et a l'augmentation des moyens de subsistance des femmes en milieu rural >>. De maniere specifique, il vise a << augmenter la competitivite des artisans le long de chaines de valeur en adoptant une approche tiree par le marche et la creativite.

Les principales caracteristiques du projet ont ete :
- Promotion de l'approche integree par l'ONUDI en creant un ecosysteme necessaire a l'innovation, a la creativite et au design et permettant de connecter les talents locaux, la formation, l'entreprenariat, le secteur prive et les marches
- Engager les femmes rurales dans des activites socialement et economiquement durables qui leur permettraient d'ameliorer leurs conditions de vie
- Combinaison de l'expertise des femmes vannieres du Sud Est du pays et des ateliers de soie de la region d'Ambositra au savoir-faire des artisans d'Antananarivo
- Formation aux techniques de production et soutien a la chaine de valeur pour un acces renforce au marche local et international en faveur des femmes et des artisans des zones recules et des quartiers defavorises
- Partenariat avec un designer international de renom (Giulio Vinaccia) pour creer une collection sur mesure sous le label << collection TSARA >> qui combine le tissage des femmes de Farafangana avec les finitions et les broderies detaillees d'Antananarivo
- Mise en place de formations institutionnelles pour les industries creatives.

La strategie globale du projet a repose sur la participation des artisans aux chaines de valeur au niveau national qui ont associe plusieurs techniques de vannerie, bois, metal, plastique, etc. en permettant a des groupes de femmes pratiquant la vannerie dans le sud-est de Madagascar de creer des sacs, des meubles et des objets de decoration destines au marche national et international.

Les principaux beneficiaires directs sont des communautes de femmes en situation de vulnerabilite, notamment dans des regions rurales, et la plupart des ressources du projet ont ete consacrees au developpement d'une chaine de valeur reposant sur un design innovant, dont elles sont les principaux protagonistes.

Dans sa deuxieme phase, le projet s'est renforce autour des axes d'intervention suivants : a) consolider et developper le design de la Collection Tsara ; b) Renforcer les capacites productives, accompagner et former les femmes et les artisans a de nouvelles techniques de production ; c) Developper la culture du design et les capacites de creation des jeunes et des artisans malgaches en offrant une formation de niveau superieur dans le domaine du design a Madagascar ; f) Introduire et developper l'Education a l'Entrepreneuriat des jeunes eleves des Etablissements Techniques et Professionnels.

Deux types de formation institutionnelle ont ete developpes au sein d'entites existantes pour soutenir le developpement des industries creatives: un Master en Design dans un etablissement prive qui est l'Institut Superieur de la Communication, des Affaires et du Management (ISCAM) base a Antananarivo ainsi qu'un programme d'entreprenariat integre au systeme d'education nationale dispense par les ecoles et les centres de formation professionnelle, plus particulierement les Lycees Techniques Professionnels.

Les beneficiaires recoivent la formation suivante pour ameliorer leurs competences.
Pour les PME et jeunes a Antananarivo :
- Formation a la creation de produits en fonction du marche cible
- Assistance dans la gestion des processus de production et de tarification
- Support marketing et vente.

Pour les femmes et les jeunes des zones rurales :
- Formation aux techniques de production pour augmenter la qualite des produits
- Formation a la securite et a la sante concernant l'utilisation et l'elimination des substances utilisees pendant la production
- Formation de base en entrepreneuriat pour encourager la creation de petites entreprises.

What are the results achieved so far through the implementation of the policy/measure?: 

Pour le volet formation, le principal resultat a ete : Des formations institutionnelles pour les industries creatives sont offertes.
De maniere specifique :
* 446 artisans formes et equipes dont 80% de femmes qui ont double leurs revenus ;
* 23 ateliers partenaires (groupement, association ou PME) dont plus de moitie en zone rurale
* 3 collections TSARA developpees avec plus de 250 produits designes et 1500 produits fabriques.et disponibles sur www.collectiontsara.com
* Produits disponibles a la vente sur le marche local et a l'export (Suisse et Italie).
* Pres d'une trentaine d'etudiants inscrits au Master en Design et innovation aupres de l'ISCAM
* 12 lycees techniques pilotes accueillant le curricula en entreprenariat pour les jeunes, 35 formateurs formes et plus de 9500 etudiants formes pour l'annee 2017/2018
* Deux services de formation institutionnelle ont ete developpes au sein d'entites existantes pour soutenir le developpement des industries creatives. Il s'agit de : a) Un Master en Design dans un etablissement prive ; b) Un programme d'entrepreneuriat pour les jeunes est integre au systeme d'education nationale dispense par les lycees de formation technique et professionnelle

Financial resources allocated to the policy/measure in USD: 

1 378 000 USD (ONUDI & PNUD)

Partner(s) engaged in the implementation of the measure: 
Name of partnerType of entity
Ministère de la culture et de l’artisanat
Public Sector
Ministère de l’enseignement technique et professionnel
Public Sector
PNUD
Private Sector
GROUPE COINCASA
Private Sector
Institut Supérieur du Commerce, de l’Administration et du Management (ISCAM)
Private Sector
Has the implementation of the policy/measure been evaluated?: 
YES
If yes, what are the main conclusions/recommendations?: 

- Etablissement d'un mecanisme de dialogue pour favoriser les synergies entre : developpement des industries creatives a objectifs sociaux, developpement d'initiatives visant a diffuser la culture du design, formation a l'entrepreneuriat.
- Promotion accrue de la possibilite d'utilisation gratuite de Fablab chez l'ISCAM pour sensibiliser les jeunes, les professionnels et les entreprises, au theme du design et consideration du Fablab comme une base pour donner soutien aux entreprises et agir comme pepiniere de nouvelles entreprises
- Renforcement du partenariat avec HARENANTSIKA - qui est charge de suivre la production avec les differents artisans/ateliers et de poursuivre la commercialisation des produits a Madagascar et a l'international