Programmes d’échanges culturels avec les ambassades et des instituts culturels des pays du Nord au Burkina Faso

Where
Burkina Faso
When
2016
Who
-
Key objectives of the measure:

- renforcer la coopération culturelle et artistique avec le Burkina Faso et notamment avec les opérateurs culturels privés burkinabè ;

- favoriser les échanges et le dialogue culturel et artistique Nord/Sud et Sud/Sud ;

- soutenir la création, la production et la diffusion des œuvres artistiques ;

- partager et véhiculer les valeurs culturelles, la culture et les arts des pays du Nord au public burkinabé.

Scope of the measure:
International
Nature of the measure:
institutional
Main feature of the measure:

La mesure permet d’accueillir au Burkina Faso des activités culturelles des pays du Nord ; développer des collaborations entre artistes nationaux et ceux du Nord à travers la coproduction et la diffusion; assurer la formation des acteurs ; mettre à disposition les ressources matérielles et d’infrastructurelles des centres culturels étrangers ; développer les relations des pays du Nord avec les institutions culturelles et professionnelles aussi bien du secteur privé que du public.

Results expected through the implementation of the measure:

- Les liens culturels et artistiques avec l’Etat burkinabè et les opérateurs ;

culturels sont renforcés et participent à une meilleure compréhension mutuelle ;

- Les opérateurs culturels disposent de possibilités réelles d’accès à des espaces de création et de diffusion ;

- La vie culturelle et artistique est dynamisée avec l’apport des infrastructures et équipements et des services offerts aux populations.

A titre illustratif, 250 Burkinabè ont déjà bénéficié du programme Fullbrigth, l’Institut français programme en moyenne chaque année 400 évènements et reçoit 100 000 spectateurs par an.

Financial resources allocated to implement the measure:

L’Institut Goethe de Ouagadougou  mobilise environ 50 millions de f CFA chaque année pour des actions d’appuis à la formation, à la création d’œuvres littéraires et artistiques.

Des subventions à hauteur de 5 millions de francs CFA sont octroyées chaque année à chaque porteur de projet éligible au programme de subvention local de l’ambassade des États-Unis au Burkina Faso.