Programme Promotion des Entreprises Culturelles et Créatives(PECCS)

Where
Senegal
When
2016
Who
Ministère chargé de la Culture
Agence espagnole Interrarts
Key objectives of the measure:

L'objectif du PECCS est de :

  • contribuer à l’amélioration des conditions de vie des opérateurs culturels et artistes Sénégalais.
  • contribuer au développement de parcours professionnels à travers la formation et la promotion des programmes d'auto emploi spécialisés dans le secteur culturel, avec des travaux décents qui permettront d'augmenter la qualité de vie des bénéficiaires directs, ainsi que leurs familles et environnement social le plus proche.
  • Promouvoir le développement social et économique du secteur artistique et culturel, en encourageant et en renforçant les entreprises créatives et culturelles.
  • Offrir aux entrepreneurs culturels et aux créateurs des opportunités de mise en réseau, de contacts professionnels et d'alliances productives.
  • Augmenter le nombre de projets d'entreprise aboutissant à la création effective d'entreprises créative et/ou culturelle.
  • Renforcer les capacités du secteur créatif et culturel en vue de sa professionnalisation.
  • Systématiser l'information et améliorer les connaissances, les structures et les caractéristiques du secteur des entreprises créatives et culturelles

 

Scope of the measure:
International
Nature of the measure:
institutional
Main feature of the measure:

Le PECCS/FOMECC est un produit de la coopération culturelle espagnole. Il se concentre sur le conseil spécialisé. Il accompagne l’entrepreneur culturel et/ou créatif à partir du moment où celui-ci découvre le Programme jusqu’à ce que son projet atteigne un développement d’une certaine ampleur et une viabilité assurée. Le programme intègre des composantes de gestion, de formation, de recherche et de consultation à la création d'entreprises culturelles; entre les résultats remarquables, il représente la création d'entreprises indépendantes et durables, génératrices de produits et de services culturels, entendues comme outil de développement économique local. Le postulat de départ s'appuie sur l'intention  de rentabiliser les actions promues par les secteurs publics et privés, tout en facilitant l'insertion progressive des initiatives culturelles dans celles-ci ainsi que la volonté de travailler en accord avec les dites  secteurs en promouvant un point de vue relationnel pour mettre à profit les synergies existantes, les ressources disponibles, en complétant et en couvrant les nécessités non satisfaites ainsi que les manques existants. 

Results expected through the implementation of the measure:

En accompagnant la professionnalisation et la structuration des acteurs culturels, le PECCS/FOMECC Sénégal compte atteindre les résultats suivants :  

  • le public et les « œuvres d’arts » se rencontrent
  • une nouvelle fonction est donnée à la culture afin que les valeurs de développement social et économique soient intégrées à son organisation notamment par la création d’emplois et de la valeur ajoutée.
  • les projets d’entreprises des entrepreneurs et entreprenants culturels sont rendus durables par le biais de la sensibilisation, de la formation, de l’accompagnement et du conseil spécialisé
  • une source de productivité et de développement est constituée
  • Une équipe pluridisciplinaire (économistes, juristes, spécialistes de la communication, du développement culturel, de la fiscalité, des finances…) est mise en place permet
  • des entreprises culturelles existantes sont accompagnées à chaque étape de leur développement.
Financial resources allocated to implement the measure:

 

Les ressources sont de Trois cent quatremille cent douuze (304 112) euros pour la première phase de financement et de Deux cent dix sept mille ( 217 000) pour la deuxième phase.

Main conclusions of the evaluation of the measure:

La première phase du PECCS – FOMECC Sénégal s’est déroulée du 10 novembre 2008 au 10 décembre 2010 a permis d’organiser quatre (4) sessions de formation gratuites en Entreprenariat culturel dont une session destinée uniquement aux Femmes.. Durant cette première phase, 148 candidatures ont été reçues avec un pourcentage de 55% d’hommes et 45% de femmes. A l’issue de la sélection, 60 candidats ont été retenus pour la formation, dont 36 hommes (60%) et 24 femmes (40%).

 

La deuxième phase du PECCS – FOMECC Sénégal se déroule du 10 décembre 2010 au 10 décembre 2012. Quatre sessions de formation en Entreprenariat culturel, dont une session spéciale Femmes, ont été organisées : Durant ces sessions, 135 candidatures ont été reçues au total, dont 96 hommes (71%) et 39 femmes (29%). Ont été retenu à la formation 62, dont 37 hommes (60%) et 25 femmes (40%). Les autres candidats sont orientés soit au Conseil, en Accompagnement ou au TRI (Trouver son Idée d’entreprise).

Indicators used to determine impact:
Promotion des entreprises culturelles et créatives au Sénégal - Phase 2 (FOMECC Sénégal II) Renforcement de la formation etdue niveau de compétences des professionnels du secteur culturel dans les domaines de l’administration et de la gestion culturelle. * Les professionnels de la formation entrepreneuriale adhèrent de façon motivée à la possibilité d’améliorer leurs connaissances dans le domaine de la gestion des entreprises culturelles et créatives.* Présence motivée et haute participation des opérateurs culturels dans l’offre de formation relative à la mise en marche et la gestion d’une entreprise culturelle Encouragement de  la mise en marche de programmes de formation d’auto-entreprenariat spécialisé dans la culture facilitant les possibilités d’implantation et de développement de nouveaux projets basés sur des compétences culturelles * Augmentation du nombre d’opérateurs culturels qui se rapprochent de structures d’incubation de projets* Augmentation de la professionnalisation des actions des entreprenants des opérateurs culturels face aux défis du marché culturel* Forger des alliances avec divers institutions publiques et privées dans les secteurs clé du monde culturel, créatif et artistique du Sénégal.* Augmentation du nombre d’entrepreneurs culturels créateurs d’entreprises 3- Renforcement la visibilité des acteurs culturels sénégalais tant sur le marché national africain qu’à l’international.* Convention signées entre agents et entités culturelles* Matériel de diffusion* Rapport d’entités culturelles* Nombre de projets de coopération culturelle auxquels participent des acteurs sénégalais4- Etablissement des alliances institutionnelles locales pour doter le secteur culturel sénégalais d’instruments de développement forts.* Conventions signées avec les institutions locales* Matériel de diffusion* Inventaire des institutions sénégalaises* Inventaire des autres agents de coopération ayant des programmes culturels
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creation
Production
Distribution
Participation