Mise oeuvre de la journée internationale de la Francophonie

Where
Senegal
When
2016
Who
Direction de la Francophonie (Ministère en charge de la Culture)
Key objectives of the measure:

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) recommande aux pays membres de célébrer chaque année la Journée internationale de la Francophonie du 20 mars à travers une série d’activités culturelles, éducatives, scientifiques, sociales, sportives, etc., et de favoriser, à cette occasion, la promotion de la diversité des expressions culturelles ainsi que la participation des jeunes, des femmes et de la société civile.

Le Sénégal célèbre cet événement en prenant en compte tous ces aspects et en favorisant la participation des représentations diplomatiques à Dakar et des institutions de la Francophonie Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), Conférence des Ministres de l’Education de la Francophonie (CONFEMEN), Agence universitaire de la Francophonie Bureau Afrique de l’Ouest (AUF/BAO) dont le siège est à Dakar.

Les objectifs généraux consistent à :

  • Favoriser la promotion de la Francophonie à travers notamment la dimension culturelle ;
  • Faciliter les échanges culturels et la connaissance mutuelle ;
  • Favoriser la participation des acteurs culturels et ceux de l’éducation à la célébration de la Journée internationale de la Francophonie.
Scope of the measure:
National
Nature of the measure:
institutional
Main feature of the measure:

La mesure s’inscrit dans la volonté du Sénégal de promouvoir la Francophonie, notamment dans sa dimension culturelle, et de renforcer la coopération culturelle avec les autres pays membres par des actions communes et concertées.

Les pays membres de la Francophonie représentés au Sénégal participent à la célébration du 20 mars en appuyant des acteurs culturels locaux, en organisant des manifestations culturelles, en permettant la participation d’acteurs culturels et d’intellectuels venant d’Europe ou d’Afrique, en favorisant la projection de films de leurs pays aux côtés de films sénégalais et d’autres pays membres de la Francophonie.

Ainsi, à l’occasion du cycle de cinéma francophone organisé lors de la Quinzaine de la Francophonie 2012 et 2013, des films sénégalais, belges, suisses, français, égyptiens, tunisiens, roumains, canadiens ont été visionnés.

Des Journées consacrées à l’entrepreneuriat des jeunes ont été organisées en 2013 et 2016 avec des stands d’exposition de jeunes entrepreneurs et la participation dans les échanges d’entrepreneurs et de capitaines d’industries confirmés.

Des rencontres-échanges sur des thèmes porteurs « La langue française et les soucis d’insertion socioprofessionnelle et économique des jeunes », « Le rôle des diasporas dans la Francophonie » sont organisées avec la participation des pays (par l’envoi d’experts en particulier).

Results expected through the implementation of the measure:
  • L’organisation des activités de promotion de la Francophonie et de la diversité culturelle permettent une animation nationale autour des idéaux de la Francophonie, laquelle est destinée à développer chez les populations, dont les jeunes, la connaissance et le respect de la diversité des cultures.

 

  • La participation à la célébration de la Journée internationale de la Francophonie d’artistes et d’intellectuels provenant de pays membres de la Francophonie et le brassage avec des artistes et intellectuels sénégalais participent à la compréhension mutuelle.

 

  • L’appui (financier, matériel, institutionnel) apporté aux associations culturelles et francophones renforce les capacités de déploiement de ces dernières.
Financial resources allocated to implement the measure:

4500 EUR sont en moyenne consacrés par an à la mise en œuvre de la Quinzaine de la Francophonie par le Ministère en charge de la Culture. En complément, les autres pays membres et les institutions de la Francophonie partenaires dans la mise en œuvre de la mesure apportent des moyens financiers variables pour l’organisation d’activités culturelles et intellectuelles, l’appui aux acteurs culturels locaux ainsi que le soutien à la participation d’acteurs culturels et d’intellectuels francophones à la célébration de la Journée internationale de la Francophonie.

L’OIF apporte en moyenne un appui de 3500 EUR par an à l’organisation de la célébration du 20 mars.

Main conclusions of the evaluation of the measure:

Les réunions d’évaluation annuelles de la Quinzaine de la Francophonie montrent que les idéaux francophones portés par les activités, notamment culturelles, contribuent à une meilleure connaissance des différentes cultures des pays de la Francophonie.

 

L’évaluation relève également la nécessité d’accroître les activités destinées aux jeunes et aux femmes, en particulier dans la mesure où elles permettent la promotion de la dimension économique à travers la mise en exergue de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.