MISE EN PLACE D’UNE CELLULE PEDAGOGIQUE A LA DFAC (DIRECTION DE LA FORMATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE) ET OUVERTURE D’ANTENNES DES ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ET CULTURELS DANS LES DRC (DIRECTIONS REGIONALES DE LA CULTURE)

Where
Côte d'Ivoire
When
2021
Who
MINISTERE EN CHARGE DE LA CULTURE et ses directions régionales
Describe the main features of the policy/measure: 
Cette mesure s’inscrit dans le contexte général d’intégration de la culture dans les politiques de développement durable. Dans le cadre de sa politique d’autonomisation des jeunes, le Ministère en charge de la culture, sur la base de critères bien définis par la Direction de la Formation Artistique et culturelle (DFAC), pour la formation aux activités culturelles, appuie financièrement les jeunes diplômés voulant créer leurs entreprises. En amont de ce processus de projets d’entrepreneuriat scolaire, la présente mesure participe à la promotion des ICC selon le plan d’action de l’Union Africaine, en tant que moyen de développement de nos pays. Ainsi la promotion du secteur culturel, à travers l’éducation-formation, doit être faite et diffusée. La mesure a deux principales caractéristiques : une cellule pédagogique en direction centrale et des antennes de la pédagogie en région. 1- Création et mise en œuvre de la cellule pédagogique Il s’agit d’assainir le cadre pédagogique en mettant en place des mécanismes de contrôle et de gestion d’outils pédagogiques et didactiques adéquats en vue d’un suivi-évaluation effectif des enseignements et des enseignants. A cet effet, cette cellule est le laboratoire de recherche et de conception pédagogique. Par ailleurs ce sera l’occasion : - d’installer des antennes pédagogiques des enseignements artistiques et culturels dans les Directions Régionales en charge de la Culture ; - de clarifier les cursus, les profils d’entrée et de sortie des apprenants. 2-Ouverture d’antennes pédagogiques dans les Directions Régionales en charge de la Culture Il existe depuis 1990 des d’Etablissements d’Enseignements Artistiques et Culturels fonctionnels (LEA, CTAA et CRAMA). Et un programme de construction et d’équipements d’infrastructures éducatives sur toute l’étendue du territoire national (3 LEA, 9 CTAA, plusieurs Conservatoires d’Arts et Métiers). Ces établissements déjà fonctionnels assurent la formation artistique et culturelle par l’entremise d’un personnel enseignant qualifié. La nécessité de création d’antennes dans les Directions Régionales de la Culture va résoudre le problème d’harmonisation des curricula du secondaire artistique et par la même occasion la promotion des offres de formations artistiques et culturelles.
What are the results achieved so far through the implementation of the policy/measure?: 
Les résultats attendus sont, notamment : - Une cellule pédagogique au sein de la DFAC, en vue de mieux définir la politique générale de formation artistique et culturelle est mise en place. - Des antennes pédagogiques dans les Directions Régionales en charge de la culture en collaboration avec les partenaires d’éducation-formation sont implantées. - La qualité de la formation artistique et culturelle à travers la formation pédagogique des enseignants, le suivi, l’encadrement des enseignements est améliorée. - Des barrières entre l’éducation artistique du secondaire général (collèges, lycées et autres dispositifs de l’éducation nationale) et celles spécifiques au secondaire artistique via les Établissements d’Enseignements Artistiques et Culturels (LEA, CTAA et CRAM) sont définies. - Des niveaux d’apprentissage du secondaire au supérieur artistique à l’instar de l’éducation nationale sont clarifiés. - Des offres de formations artistiques et culturelles à travers la participation de la DFAC pour le compte du Ministère en charge de la culture aux « journées carrières » du Ministère en charge de l’éducation Nationale sont promues.
Financial resources allocated to the policy/measure in USD: 
- Création et mise en œuvre de la cellule pédagogique : le budget requis est estimé à 34.800.000 F CFA / 64.648 $ US - Ouverture des antennes pédagogiques dans les Directions Régionales en charge de la Culture : le coût global des activités prévues est estimé à 24.115. 000 F CFA / 44.779 $ US - Activités annexes : • promotion des offres de formations artistiques et culturelles à travers la participation annuelle de la DFAC aux lancements des journées carrières du Ministère en charge de l’éducation nationale, chiffrée à 2.000.000 F CFA / 3.715 $ US; • installation des jeunes diplômés sur la base de ressources financières acquises du le Ministère en charge de la culture via 5% du Fonds de Soutien à la Culture et à la Création Artistique (FSCCA) octroyé à la DFAC depuis 2015. Dans ce cadre, un groupe d’élèves diplômés du CTAA ont déjà bénéficié en 2017, d’un financement de leur projet d’entrepreneuriat culturel à hauteur de 13.000.000 F CFA / 24.149 $ US. D’autres projets sont en attente de demande de financement du Ministère en charge de la culture via le FSCCA.
Partner(s) engaged in the implementation of the measure: 
Has the implementation of the policy/measure been evaluated?: 
NO
If yes, what are the main conclusions/recommendations?: 
La mise en œuvre des dispositions de la convention requiert impérativement d’importantes réformes du secteur culturel dans son ensemble. Le secteur d’éducation-formation piloté par la DFAC est engagé depuis lors dans diverses reformes tant du supérieur artistique et culturel, que du secondaire. Que ce soit l’obligation de création de la cellule pédagogique, l’ouverture des antennes pédagogiques et autres actions éducatives de renom, toute initiative entreprise est conforme à la convention. L’urgence à moyen termes est de veiller à la mise en œuvre effective des principaux objectifs de cette mesure notamment : - créer et faire fonctionner une cellule pédagogique au sein de la Direction de la Formation Artistique et Culturelle (DFAC) du Ministère en charge de de la Culture en vue de mieux définir la politique générale de formation artistique et culturelle ; - implanter des antennes pédagogiques dans les Directions Régionales en charge de la Culture en collaboration avec les partenaires d’éducation-formation ; - améliorer la qualité de la formation artistique et culturelle à travers la formation pédagogique, le suivi et l’encadrement des enseignements ; - définir les barrières entre l’éducation artistique du secondaire général (collèges, lycées et autres dispositifs de l’éducation nationale) et celles spécifiques au secondaire artistique via les Etablissements d’Enseignements Artistiques et Culturels (LEA, CTAA et CRAM) ; - clarifier les niveaux d’apprentissage du secondaire au supérieur artistique à l’instar de l’éducation nationale ; - assurer la promotion des offres de formation artistique et culturelle à travers la participation de la DFAC pour le compte du Ministère en charge de la culture aux journées carrières du Ministère en charge de l’Éducation Nationale ; - faciliter l’insertion socioprofessionnelle des produits formés
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Transversal Priority(ies)
Youth