Fondation Hirondelle

Where
Switzerland
When
2016
Who
Fondation Hirondelle
Key objectives of the measure:

La Fondation Hirondelle est une organisation non gouvernementale suisse de journalistes et de professionnels de l’action humanitaire. Depuis 1995, elle crée ou soutient des médias d’information généralistes, indépendants et citoyens, dans des zones de guerre, des situations de crise endémique ou des situations de post-conflit avec pour objectif principal de défendre et de concrétiser le droit à l'information pour contribuer au retour ou au maintien de la paix, à la reconstruction de pays en situation de crise ou de sortie de crise, et à l'émergence de sociétés démocratiques. La Fondation Hirondelle s’efforce à cet effet de créer ou de soutenir des médias durables, qui puissent remplir leur rôle social au-delà de la prise en charge ou de l’assistance de la Fondation Hirondelle et de ses bailleurs. A cette fin, elle développe le management de ses médias, des régies publicitaires et toutes les activités génératrices de revenus susceptibles d’assurer à terme l’indépendance financière et institutionnelle de ses médias.

Scope of the measure:
International
Nature of the measure:
financial, institutional
Main feature of the measure:

La Fondation Hirondelle développe des médias populaires et recherche une forte audience. Elle donne la plus grande importance à la crédibilité de ses médias, à travers un journalisme rigoureux et factuel. Seuls les collaborateurs ressortissants des pays où se trouvent les médias s’expriment à l’antenne. Les émissions sont, dans toute la mesure du possible, proposées dans les langues nationales. Les radios de la Fondation sont par ailleurs dotées de Chartes éthiques et professionnelles. La ligne éditoriale privilégie la défense concrète, dans le quotidien, des droits humains. Les collaborateurs de la Fondation sont internationaux. Le français et l’anglais sont les langues de travail principales de la Fondation Hirondelle.

Les programmes actuellement développés ciblent le soutien à des médias de plusieurs pays africains, notamment la République démocratique du Congo (Radio Okapi, initiative de l’ONU développée avec l’appui de la Fondation Hirondelle, 14 millions d’auditeurs), la République centrafricaine (Radio Ndeke Luka), le Mali (Studio Tamani), la Tunisie (Radio Nationale Tunisienne), la Guinée (Studio Hirondelle-Guinée), la Côte d’Ivoire (Studio Mozaik), le Burkina Faso (Radiodiffusion Télévision du Burkina Faso pendant la période électorale et post-électorale) et le Niger (Studio Kalangou). En matière numérique, le projet JusticeInfo.Net de la Fondation Hirondelle est un média électronique et une plateforme d’information offrant une couverture multimédia de la justice dans des sociétés en transition, informant sur l’actualité, par un compte rendu des faits, mais aussi par un travail d’approfondissement, qui permet de fournir des analyses contextuelles ainsi que de proposer différents points de vue et perspectives sur une situation.

Results expected through the implementation of the measure:

Production et diffusion d’une information indépendante ; soutien aux médias indépendants et à la formation d’équipes médiatiques ; pérennisation du développement institutionnel des médias soutenus ; développement des réseaux, encouragement de la recherche et du développement sur ces médias.

Financial resources allocated to implement the measure:

La Fondation Hirondelle ne dispose pas de capitaux propres pour financer ses opérations. Elle est financée en grande partie par les organismes d’aide au développement et à la coopération de gouvernements, généralement occidentaux. En 2015, ses revenus se sont élevés à environ CHF 10 (USD 10.39) Millions, l’essentiel provenant de bailleurs institutionnels tels que la Suisse, l’Union européenne, la Suède ou les Etats-Unis. Depuis 2013, la Fondation Hirondelle est partenaire stratégique de la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC), ce qui a permis d’accroitre son assise financière et sa stabilité institutionnelle. Les moyens issus de ce partenariat représentent désormais environ 25% des produits du budget de la Fondation, auxquels se sont ajoutés des mandats en 2015.

Main conclusions of the evaluation of the measure:

A travers les réponses dans les sondages quantitatifs et les focus groups d’auditeurs, il ressort que ce qui est plébiscité par les bénéficiaires des media de la Fondation Hirondelle sont : 1) l’information indépendante, 2) l’offre en langues nationales, 3) l’ouverture vers toutes les réalités du pays, et 4) le débat et la diversité des opinions exprimées. Une autre conclusion est que les questions qui se posent dans les pays ou les sociétés en conflit, en sortie de crise ou fragiles, sont des questions nationales. Il est donc important de travailler médiatiquement avec une production de l’information au niveau national (rédaction centrale, réseau de correspondants, rédactions régionales) et une capacité de diffusion elle aussi nationale (combinaison de diffusion FM, ondes courtes, sites internet, téléphonie mobile, réseaux sociaux).

Indicators used to determine impact:
Les media de la Fondation Hirondelle offrent aux populations en situation de transition ou de crise une information indépendante, utile, fiable et attractive ; ils couvrent les principaux aspects de la vie quotidienne des publics de manière professionnelle, inclusive et équilibrée ; et ils respectent les normes éthiques et professionnelles de media indépendants d'information, généralistes et de services au public (chartes, codes) ;Le secteur des media est mieux pris en compte par les différentes parties prenantes (publiques, privées) en tant que secteur d'influence à distinguer et à soutenir dans les contextes fragiles.
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Cinema/ Audiovisual Arts
Cultural Value Chain
Creation
Production
Distribution
Participation