Création d’un programme de Master 2 en Ingénierie Culturelle et Multimédia au CAMM-BFK

Where
Mali
When
2020
Who
Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE (CAMM-BFK)
Describe the main features of the policy/measure: 

Le Conservatoire des Arts et Metiers Multimedia Balla Fasseke Kouyate est un etablissement d'enseignement superieur qui assure la formation artistique et professionnelle des artistes createurs, notamment dans les domaines des arts plastiques, de la danse, du design, des metiers multimedia, de la musique, du theatre.
En 2008, l'Etablissement a ouvert un cycle de formation des Ingenieurs en Actions Artistiques et Culturelles (MAAC), aujourd'hui devenu le cycle de Master en Ingenierie Culturelle (MIC) .
En 2016, le DESS Multimedia est devenu le MASTER EN MULTIMEDIA avec l'entree de l'etablissement dans le systeme LMD (Licence-Master-Doctorat).

Le MASTER en ingenierie Culturelle du CAMM-BFK, cree suite a l'Arrete Ndeg 1666 MESRS-SG du 16 juin 2015, fixant la liste des filieres de formation habilitees de certains Etablissements publics d'Enseignement Superieur, s'adresse aux etudiants de niveau licence dans le domaine des arts et de la culture : Arts plastiques, Multimedia, Danse, Musique, Theatre, Design, patrimoine culturel, tourisme, cinema, audiovisuel, de la gestion des ressources humaines,...etc.

Le Master Multimedia forme des specialistes de l'image, capables d'exercer leur savoir et savoir-faire dans le domaine de l'infographie et l'audiovisuel en s'appuyant sur l'apprentissage des principes fondamentaux du graphisme, l'acquisition d'une culture de la communication globale, la maitrise des outils technologiques pour les accompagner dans l'affirmation de leur creativite ainsi que dans la perspective de leur avenir professionnel (communication et creation artistique).

La formation s'adresse egalement aux personnes ayant des competences requises pour le domaine par validation des acquis de l'experience (VAE) ou validation des acquis professionnels (VAP).
L'ambition affichee est de repondre aux besoins de formation et de professionnalisation des acteurs du secteur culturel et multimedia, conformement a la logique d'affirmation des identites culturelles locales et regionales et d'une economie de la culture creatrice d'emplois et de richesses en vue de promouvoir la creation et la creativite artistique et culturelle.

L'objectif global des deux Masters est de permettre aux acteurs ou aux futurs acteurs de la vie professionnelle et artistique de beneficier d'une approche tant professionnelle que theorique ; mais aussi de permettre aux etudiants de se familiariser avec la recherche dans le domaine des arts, d'eprouver les methodologies propres aux disciplines culturelles et d'engager eux-memes un travail de recherche ; de se preparer aux metiers de specialistes en multimedia web-design, a l'audiovisuel et aux metiers de technicien en infographie et de metteur en page pour les secteurs de la presse, de l'edition et de la publicite.

What are the results achieved so far through the implementation of the policy/measure?: 

La creation du master en Ingenierie culturelle a permis, entre autres :
- La formation de 53 etudiants de 2008 a 2012 ;
- La formation de 28 etudiants de 2016 a 2018 ;
- La creation d'emplois a travers les entreprises culturelles creees par certains sortants du conservatoire ;
- L'approvisionnement du marche de l'emploi en cadres superieurs et administrateurs du secteur de la culture.
En ce qui concerne le Master en Multimedia,
- De 2016 a 2018, 24 etudiants ont ete formes

Financial resources allocated to the policy/measure in USD: 

Pour le MAAC de 2008 a 2012, 150 675 056 F cfa, soit 301 350, 112 dollars US ont ete investis.
Pour le Master en Multimedia, le cout de la formation de 2016 a 2018 s'eleve a 25 680 000, soit 51 360 dollars US.

Partner(s) engaged in the implementation of the measure: 
Name of partnerType of entity
(INSAAC) d’Abidjan ; (ENA) de Dakar ; Guinée (ISAG) ; Beaux-arts de Tours ; INA Mali, Le Havre-Rouen (ESADHAR) ; Nord-Pas-de-Calais (ESA-NPDC), Dunkerque-Tourcoing ; Reims (ESAD) ; l’Ecole supérieure des Arts décoratifs de Paris ;
Public Sector
Has the implementation of the policy/measure been evaluated?: 
NO
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Transversal Priority(ies)
Youth