Création de l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles du Niger (APEIC-Niger)

Where
Niger
When
2018
Who
APEIC-Niger
Key objectives of the measure:
  • soutenir l’entreprenariat culturel et artistique et promouvoir le développement des entreprises et industries culturelles nigériennes ;
  • contribuer à la professionnalisation des entrepreneurs culturels ;
  • faciliter la présence des entreprises et industries culturelles nigériennes dans les foires
    et marchés nationaux, sous régionaux et internationaux ;
  • délivrer les licences et cartes professionnelles aux entrepreneurs culturels ;
  • faciliter  aux entreprises culturelles l’accès au financement.
Scope of the measure:
National
Nature of the measure:
legislative
Main feature of the measure:

L’APEIC-Niger est un établissement public à caractère professionnel, jouissant de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle a pour missions de promouvoir l’entreprenariat artistique et culturel sous toutes ses formes, à travers notamment l’identification et l’accompagnement des porteurs d’idée ou de projets de création et/ou de développement d’entreprises culturelles ; le recensement des entreprises et industries culturelles ; la collecte, la production et la diffusion des informations sur les  questions  relatives aux entreprises et industries culturelles.

Results expected through the implementation of the measure:
  • les entrepreneurs culturels sont professionnalisés;
  • le nombre des entreprises culturelles est accru tant en qualité qu’en quantité;
  • les filières porteuses sont identifiées;
  • les entreprises culturelles sont promues tant sur le plan national qu’international;
  • le financement bancaire est facilité.
Financial resources allocated to implement the measure:

De 2011 à 2017, l’Agence a bénéficié au total de 592.000.000 francs CFA soit 903.005 euros au titre des Budget de fonctionnement et d’investissement de l’Etat. Elle a aussi bénéficié de financements alloués par des partenariats avec le Programme UNESCO de Renforcement des Capacités, le PARPIC de l’OIF, des programmes de l’UEMOA et du CELTHO.