Cellule d’écoute et d’alerte gratuite pour les salarié.e.s permanent.e.s et intermittent.e.s des entreprises du spectacle vivant, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma

Where
France
When
2020
Who
Ministère de la Culture
FESAC (Fédération des entreprises du spectacle vivant, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma)
Fédération de la Culture, de la Communication et du Spectacle (FCCS) - CFE-CGC
Fédération Nationale des Syndicats du spectacle du cinéma, de l’audiovisuel, et de l’Action Culturel (FNSAC) – CGT
Fédération Communication, Conseil, Culture (F3C)-CFDT
Fédération des Arts, du Spectacle, de l’Audiovisuel et de la Presse FASAP-FO
Fédération de la Communication graphique, écrite et audiovisuelle du Spectacle – CFTC
AGEPRO
Describe the main features of the policy/measure: 

Les services du ministere de la Culture accompagnent et encouragent depuis le projet de plan d'action pour l'egalite et contre les violences dans les secteurs du spectacle vivant, de l'audiovisuel et du cinema, avec les organisations des employeurs (la FESAC) et des salaries de ces secteurs. Lors des Assises pour la parite et la diversite dans le cinema et l'audiovisuel, organisees au CNC avec le Collectif 5050 en novembre 2019, le ministre de la Culture a annonce sa decision d'accompagner la mise en place de la mesure-phare de ce plan d'action : la creation d'une cellule d'alerte et d'ecoute juridique et psychologique a destination des salaries permanents et intermittents de ces secteurs, competente pour traiter des violences et harcelements sexuels et sexistes.

Si la cellule a ete d'abord annoncee comme destinee aux victimes de violences et de harcelement, son champ d'action peut etre elargi pour englober egalement la prevention. En particulier, la question de l'emprise psychologique est un risque caracteristique des relations tissees dans les milieux culturels. Audiens prevoit donc d'organiser, au sein du Pole Sante Bergere, des consultations dediees avec des psychiatres et des medecins generalistes formes specifiquement au theme de l'emprise et des violences sexistes et sexuelles.

Financial resources allocated to the policy/measure in USD: 

312 000 euros (343 000 dollars) dont 250 000 (275 000) finances par le ministere de la Culture.

Partner(s) engaged in the implementation of the measure: 
Type of entity
Public Sector
Private Sector
Has the implementation of the policy/measure been evaluated?: 
NO
Goal(s) of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain(s)
Cinema/ Audiovisual Arts
Music
Performing Arts