CADRE POLITIQUE POUR LA CULTURE NUMERIQUE (COMMUNAUTE FLAMANDE)

Where
Belgium
When
2018
Who
Gouvernement flamand, Département de la Culture, de la Jeunesse et des Médias
Key objectives of the measure:

Le Gouvernement flamand vise à renforcer le secteur culturel en développant et en opérationnalisant un cadre à l’échelle du secteur culturel en matière de numérisation auquel les organisations culturelles peuvent participer. Le but est d’organiser ce cadre aussi efficacement que possible en installant des logiciels, des services et une infrastructure afin d’augmenter la valeur sociale. "Réaliser une valeur ajoutée culturelle et sociale en investissant dans la culture numérique et la numérisation en tant que partie intégrante de la pratique culturelle" est un des dix objectifs stratégiques de la politique culturelle pour la période 2014-2019.

Le cadre politique pour la culture numérique est basé sur quelques principes : La numérisation demande un changement complet de la production culturelle, de la distribution et de la consommation. Afin de tirer pleinement parti des avantages de la numérisation, les organisations culturelles doivent constamment innover, en accordant la priorité aux besoins des utilisateurs. Le contenu culturel numérique doit être facile à trouver et doit être géré efficacement. Cet objectif serait atteint plus efficacement si les organisations culturelles partagent en réseau leur contenu et leurs processus (cf. « Cultural commons approach »). Pour cela, il faut de la connaissance et de l'expertise et ceci aussi bien à l'intérieur, qu’à l'extérieur du secteur. Les organisations culturelles qui ont beaucoup de connaissances dans un domaine particulier, ou qui ont certains services ou une infrastructure spécifique à leur disposition, doivent pouvoir les partager avec d'autres organisations. Le gouvernement joue le rôle de distributeur et de facilitateur et met des instruments à disposition qui rendent la coopération attrayante. Les organisations décident elles-mêmes dans quelle mesure elles participent, mais le point de départ est que tout le monde profite de la participation à un écosystème numérique dans lequel le gouvernement et les organisations culturelles investissent ensemble et récoltent les bénéfices.

Scope of the measure:
Local, Regional, International
Nature of the measure:
regulatory, financial, institutional
Main feature of the measure:

Le Forum de la Culture, qui a servi de plateforme pour les professionnels du secteur culturel en 2016 pour réfléchir sur l'impact des technologies numériques sur l'avenir de la culture et de la politique culturelle en Flandre, et l'étude "Modèle de réseau opérationnel pour des services numériques décentralisés coordonnés pour le secteur culturel" ont fourni les éléments de base pour poursuivre la réflexion sur les initiatives qu'un gouvernement peut prendre pour façonner un écosystème culturel numérique. Aujourd’hui, la plupart des organisations culturelles s’occupent de la numérisation, mais toutes les actions ne contribuent pas au développement prospectif du secteur culturel.

C’est pour cette raison que le Gouvernement flamand veut mener une politique de culture numérique qui facilite et soutient les organisations culturelles dans le renforcement de leurs capacités numériques. Le cadre politique de la culture numérique prévoit un soutien pour les initiatives individuelles ainsi que globales. Le département de la culture, de la jeunesse et des médias s’appuie sur quatre organisations (VIAA, PACKED, Publiq et Cultuurconnect) pour l’opérationnalisation de cette politique. Dans le cadre de la nouvelle vision « la politique culturelle dans l’ère numérique », une nouvelle collaboration entre ces organisations sera reconsidérée afin d’aligner leur fonctionnement à l’échelle de la culture. Au-delà de faciliter et soutenir, le Gouvernement flamand vise aussi à suivre et piloter l’écosystème numérique en construisant un cadre réglementaire pour la politique de la culture numérique.

La mesure est principalement régionale (Communauté flamande), mais a aussi des élaborations au niveau local et international.  Ainsi, le Gouvernement flamand prend le rôle d’intermédiaire pour que la politique et l’infrastructure de la culture numérique au niveau régional soient en accord avec celles au niveau local et international et pour que les organisations culturelles puissent collaborer avec des institutions d’autres pays.

Results expected through the implementation of the measure:

Le Gouvernement flamand vise à mettre en œuvre le cadre politique pour la culture numérique à travers 7 priorités. Celles-ci sont traduites en actions concrètes :

  1. Contenu culturel numérique ouvert et accessible
    • Le développement d’un cadre réglementaire sur les données libres dans le secteur culturel, y compris une définition de données libres, une stratégie opérationnelle et des licences modèles pour les titulaires.
    • L’installation d’un data hub et la construction d’une architecture de référence commune. A partir du data hub, des services seront développés à la fois pour le secteur culturel (standardisation, PIDs,…) et pour le public (crowdsourcing, open data,…).
  2. Innovation numérique
    • La construction d’un cadre de soutien pour les projets innovants transsectoriels.
    • La stimulation de la participation aux projets, recherches et réflexions internationales sur l’innovation numérique.
  3. Développement et partage d’expertise
    • L’organisation de rencontres suprasectorielles pour stimuler le partage d’expertise, de services et d’infrastructure entre différents soussecteurs.
    • L’organisation de formations techniques et le développement d’un outil d’autoévaluation sur la maturité numérique pour renforcer les capacités numériques des acteurs culturels.
  4. Des organisations numériques
    • Le développement d’un réflexe numérique dans tous les processus chez les organisations culturelles en mettant à disposition des instruments d’autoévaluation, de communication et de marketing.
  5. Infrastructure de réseau numérique
    • L’élaboration de conditions préalables d'un référentiel numérique fiable pour tous les types de contenu.
  6. Création de contenu numérique
    • Le développement d’instruments de soutien pour stimuler la création de contenu numérique de qualité.
  7. Instruments de politique pour un futur numérique
    • L’opérationnalisation du dialogue entre PACKED, VIAA, Cultuurconnect et Publiq et l’alignement de leurs rôles et devoirs.
    • L’alignement du cadre politique flamand pour la culture numérique sur celui des Pays-Bas.
Financial resources allocated to implement the measure:

Comme la politique de culture numérique est une politique horizontale qui est intégrée dans différentes politiques culturelles, il est difficile de donner un chiffre global des ressources financières allouées à cette mesure. En 2017, le Gouvernement flamand a alloué un budget global de 13.170.766,60 euros aux organisations VIAA (5.896.000,00 euros), PACKED (421.166,60 euros), Cultuurconnect (3.563.100 euros) et Publiq (3.290.500 euros). L’implémentation de la vision « la politique culturelle dans l’ère numérique » sera accompagnée d’une augmentation ou d’une adaptation des moyens financiers alloués à ces organisations.

Goals of UNESCO's 2005 Convention
Cultural Domain
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creation
Production
Distribution